• Fête de la musique dans l’Ouémé-Plateau: Un million de francs gaspillé par la DDCAT

    Fête de la musique dans l'Ouémé-Plateau<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /> Un million de francs gaspillé par la DDCAT La fête internationale de la musique dans les départements de l'Ouémé et le Plateau n'aura été que du gachis. Les manifestations organisées par la direction départementale de la culture, de l'artisanat et du tourisme (DDCAT) ont brillé par de nombreuses insuffisances. En effet pour l'organisation parfaite de cette fête, un montant d'un million de francs Cfa débloqué par le ministère de la culture. Mais force est de constater le samedi dernier à la vue du déroulement des activités sur l'esplanade de l'Assemblée nationale que la fête déçu plus d'un. Une mauvaise organisation a tout simplement dicté sa loi. Pour une fête départementale, la qualité de la sonorité frise une insulte aux artistes de ces deux départements. Nombreux sont-ils ceux qui ont refusé de donner leur prestation samedi dernier. Un petit podium et un corps instrumental défectueux ont montré que la direction départementale de la culture de l'Ouémé-Plateau n'a pas été à la hauteur de l'organisation d'une fête digne et responsable. Ce qui s'est passé samedi dernier, relève d'une grave légèreté. Aucune précision dans l'organisation. Le son défectueux repoussait le public qui d'ailleurs n'est pas sorti massivement pour voir le spectacle. Et pourtant Dieu seul savait que les artistes avaient répondu présents à l'appel du Ddcat-op. Mais ce fût un gâchis. Même si certains artistes se sont produits, ce fût à contre cœur. Il faut dire que chaque artiste ou groupe d'artistes aura reçu une enveloppe forfaitaire de 30.000Fcfa. Ainsi le million débloqué par le ministère n'aura pas porté ses fruits. 

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :